Maintenance industrielle informatisee ou GMAO : que faut-il savoir ?

La maintenance des équipements et des machines de production est cruciale pour l’atteinte des objectifs. Or, ces interventions peuvent être chronophages, car la localisation des pannes peut prendre du temps. D’ailleurs, la résolution des dysfonctionnements nécessite aussi de disposer des pièces de rechange adaptées. C’est dans ce cadre que des éditeurs proposent aux entreprises des logiciels de gestion de maintenance ou GMAO. Ces outils se déclinent toutefois en plusieurs types, dont chacun permet d’automatiser certaines interventions et d’optimiser les activités. Pour pouvoir mieux les utiliser, découvrez leurs principales fonctionnalités dans cet article.

Prévenir les pannes et prolonger la durée de vie des équipements industriels

Pour l’atteinte des performances de production, il est essentiel d’éviter la survenance des pannes. C’est dans ce cadre que l’on effectue une maintenance préventive. Des outils GMAO permettent d’ailleurs de prévenir les éventuels dysfonctionnements futurs. Ce type de logiciel prend ainsi en compte une liste des pièces détachées qui sont les plus susceptibles d’être affectées par l’usure sur une période d’activité donnée. Dans le cas du Logiciel de maintenance GMAO AQ Manager, celui-ci peut aussi conseiller de contrôler certains composants dans le cas où certaines situations surviennent. Cela fait d’ailleurs partie d’un autre type de maintenance, dite conditionnelle. En effet, cet outil est développé sur-mesure en fonction des besoins et des types d’activité de chaque entreprise. De plus, il s’accompagne de nombreux capteurs qui assurent une remontée en temps réel des informations de diagnostic. Grâce au diagnostic réalisé en continu par l’outil, l’on peut ainsi mieux préserver le bon état des équipements. D’ailleurs, le logiciel établit automatiquement un planning pour optimiser le temps d’intervention.

Par ailleurs, ce type de logiciel se base également sur les normes et les règlementations pour établir une stratégie de maintenance efficace. Cela permet ainsi de réaliser les vérifications qui doivent être obligatoirement faites sur les machines. Il est également possible d’intégrer les recommandations des constructeurs des machines dans ces logiciels pour optimiser leurs entretiens. D’ailleurs, il s’avère souvent essentiel de respecter les conseils des fabricants pour préserver la garantie.

La GMAO pour optimiser les actions correctives

En cas de panne des machines, il est essentiel de remettre ces dernières en état de marche le plus rapidement possible. Dans cette optique, un logiciel de GMAO aide à identifier et à localiser précisément la pièce détachée défectueuse. Pour localiser rapidement les pannes, certains logiciels de GMAO utilisent les informations transmises par des capteurs. Ces derniers peuvent notamment mesurer les vibrations, le taux d’humidité, la température et bien d’autres indicateurs.

L’outil peut aussi proposer d’afficher un plan technique pour aider les intervenants au remplacement du composant. Afin de réduire les pertes de productivité, les logiciels de maintenance sont actuellement dotés de nombreuses fonctionnalités. En particulier, certains proposent une gestion des pièces détachées. Vous pourrez ainsi limiter vos coûts de stockage aux composants les plus sensibles. Cela permet notamment d’éviter les ruptures de stock. Ainsi, en cas de besoin de remplacement, le composant requis n’a plus besoin d’être commandé. En effet, certaines pièces peuvent nécessiter plusieurs jours avant de parvenir au niveau de l’entreprise.